Monolithe (Emerige)

Monolithe (Emerige)

Yazid Oulab
52/58 de l’avenue Jean Jaurès, Colombes
2013
206 x 60 x 41 cm
Sculpture et installation
Monolithe-Yazid-Oulab-Colombes
Monolithe 2
Le projet

Cette sculpture nous renvoie au silex, aux premiers outils. Dans sa section plate, un dessin figurant un clou cunéiforme évoque la graphie de la première lettre de l’alphabet arabe, Alif, qui est aussi la première syllabe des verbes lire et apprendre. Cette lettre en creux symbolise également la parole descendant des cieux pour instruire les hommes : elle est le Lien.

Tel un corps érigé, une invocation, elle appelle au questionnement et à la nécessité de se tenir debout ; à l’élévation de l’esprit autant qu’à celle de la matière.

Inox brossé et inox miroir

L'artiste

Yazid Oulab utilise différents modes d’expression artistique : le dessin, la sculpture, la vidéo et la photographie. A travers ses œuvres et ses installations, l’artiste construit et expose des œuvres iconographiques influencées par ses origines familiales et culturelles et par ses expériences professionnelles et personnelles :

  • des objets de la vie quotidienne (jarres, balances, caisses, tapis…),
  • d’autres liés au sacré ( bâtons d’encens, couteau du sacrifice…)
  • ou des outils utilisés dans les métiers du bâtiment qu’il a pratiqués pour financer ses études.

Yazid Oulab sonde les thèmes du lien social et de la transmission à travers la réalisation d'œuvres polysémiques qui mêlent tout à la fois le monde du travail et celui de la pensée.

Ses œuvres permettent de découvrir et de comprendre la vie de l'artiste et son cheminement personnel. Elles questionnent sur le sens de la vie, la place de la religion dans l'histoire du monde, celle de la famille, de l'origine sociale et culturelle dans la construction de la personnalité.

Yazid Oulab est né à Sedrata (Algérie) en 1958. Il vit et travaille à Marseille depuis 1988.