Franck Riester, ministre de la Culture remet le prix 1 immeuble, 1 œuvre

Oeuvres

Franck Riester, ministre de la Culture remet le prix 1 immeuble, 1 œuvre

Il y a 2 mois 1 semaine
Zdey - Liesse vagabonde d'un monde riant - une réalisation urban art agency-crédit photo:tiski
Zdey - Liesse vagabonde d'un monde riant - une réalisation urban art agency-crédit photo:tiski

Franck Riester, ministre de la Culture remet le prix 1 immeuble, 1 œuvre,

Dans le cadre de la charte 1 immeuble, 1 œuvre, Franck Riester, ministre de la Culture, remet trois prix récompensant des projets exemplaires de la démarche engagée depuis 2015.

Les lauréats sont :

  • le promoteur BOUYGUES BATIMENT FRANCE EUROPE et LinkCity et les artistes Asto, Astro, Olivia de Bona, Théo Lopez, Zdey ;
  • le promoteur VINCI immobilier et l’artiste Louise Frydman ;
  • le promoteur EMERIGE et l’artiste Eva Jospin.

 

Le 16 décembre 2015, le ministère de la Culture lançait le programme 1 immeuble, 1 œuvre en lien avec la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France (FPI France). En signant la charte 1 immeuble, 1 œuvre, treize acteurs de l’immobilier s’engageaient à commander ou à acheter une œuvre d’art à un artiste vivant pour chacun de leurs nouveaux immeubles, soutenant ainsi activement la création.

Pour Franck Riester, ministre de la Culture, « 1 immeuble, 1 œuvre promeut l'artiste au cœur de l’entreprise et l'art contemporain au cœur de la cité. Grâce à ce programme qui relie le ministère de la Culture aux promoteurs immobiliers, ce sont des centaines d’œuvres installées dans des immeubles de commerce, de bureaux ou d'habitation qui illustrent tout à la fois la dynamique d'un secteur économique et l'importance de porter l'art aux plus près de nos concitoyens. »

Le programme réunit désormais 32 sociétés, promoteurs et foncières, répartis sur l’ensemble du territoire français.

Près de 140 œuvres ont été installées dans les parties communes d’immeubles résidentiels ou de programmes commerciaux de bureaux récemment livrés.

Des œuvres conçues pour des projets d’aménagement d’envergure ont aussi été érigées dans l’espace public. L’ensemble des réalisations témoigne de la richesse des expressions artistiques et de la pluralité des modes de production engagés dans le cadre de ce programme qui devrait voir l’inauguration d’une soixantaine de nouvelles réalisations artistiques en 2019.

Au moment où le ministère de la Culture célèbre ses soixante ans, le nombre important d’œuvres déclarées par les signataires de la charte prouve le succès de la commande contemporaine. Le prix 1 immeuble, 1 œuvre distingue des réalisations exemplaires de ce programme.

Le comité des membres fondateurs s’est réuni sous la présidence de Jean de Loisy, directeur de l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, le 27 novembre dernier pour désigner les lauréats des premiers prix 1 immeuble, 1 œuvre 2019. Les trophées, conçus par les designers Jean-Baptiste Fastrez et Brynjar Sigurdarson et réalisés par la Manufacture de Sèvres, ont été remis à trois duos promoteurs-artistes :

- BOUYGUES BATIMENT FRANCE EUROPE et LinkCity et les artistes Asto, Astro, Olivia de Bona, Théo Lopez et Zdey, pour leurs fresques peintes à chaque étage de la résidence étudiante Ambroise-Croizat, à Villejuif ;

- VINCI immobilier et l’artiste Louise Frydman pour ses deux œuvres en céramique, Forêt blanche et La Fée des pétales, disposées dans les halls d’immeubles résidentiels, rue Victor Hugo, à Puteaux ;

- EMERIGE et l’artiste Eva Jospin pour son œuvre monumentale en carton découpé, La Traversée, commandée dans le cadre du programme Beaupassage, à Paris. A l’occasion de cette cérémonie de remise des prix, la FPI France annonce la mise en ligne d’une plateforme numérique destinée à valoriser les œuvres du programme, à référencer les appels à candidatures et à mettre en relation des promoteurs immobiliers avec des artistes et des galeristes (www.unimmeubleuneoeuvre.fr).

Une association, « Le Club 1 immeuble, 1 œuvre » est créée. Elle réunit les membres signataires de la charte qui le souhaitent afin de contribuer au rayonnement du programme et vise à coordonner les actions de communication.