Perspective 18 - Emerige

Perspective 18 - Emerige

Louis-Cyprien Rials
Saint-Denis
2017-2018
Photographie
Perspective
Perspective
Le projet

Au fil de ses voyages, Louis-Cyprien Rials collectionne des roches qu’il observe puis polit rigoureusement jusqu’à obtenir des « pierres paysages ». Il les photographie et les tire en grand format, faisant apparaître, à partir de ces fragments, montagnes, ciel, nuages et horizons. « Issus des tréfonds de la roche, caché et créé par infiltration pendant des millions d’années », l’artiste dépeint ce paysage imaginaire comme le signe de « l’absolu règne du minéral, qui renvoie toute gesticulation humaine à la vanité ».

Tirage photographique, diptyque

L'artiste

Après des études de théâtre au conservatoire, Louis-Cyprien Rials (né en 1981) découvre la pratique de la photographie au Japon a lieu sa première exposition personnelle, Koban, en 2015. Depuis son retour en 2008, il vit entre Paris et Berlin, tout en continuant ses voyages à moto dans des pays ou des zones interdites au grand public : Europe de l’Est, Tchernobyl, ex-Yougoslavie, République Turque de Chypre du Nord, Irak, Arménie, Crimée, qu’il perçoit comme des « parcs naturels involontaires ».

Louis-Cyprien Rials travaille le minéral et livre dans de grands tirages photographiques des paysages extraits des pierres qu’il va chercher en Italie. Le travail sur le paysage est une partie importante de son travail mais il réalise aussi des vidéos et des documentaires, comme sa première fiction expérimentale Nessuno en 2012 ou Russia America. Représenté par la galerie Dohyang Lee à Paris, il figure parmi les nommés pour la Bourse Révélations Emerige 2016.

En 2017, il reçoit le Prix SAM pour l’art contemporain pour son projet à destination de l’Ouganda, projet qu’il exposera au Palais de Tokyo en 2019.