Rubans, OGIC

Rubans, OGIC

Charles Kalt
Paris
2018
Sculpture et installation
Rubans, Charles Kalt
Rubans, Charles Kalt
Rubans, Charles Kalt
Le projet

Rubans est un travail sur la symbolique du fil d’Ariane : des rubans se déployent et flottent sur l’espace des murs, composés de formes géométriques. Ces onze pièces ont étés conçues pour le hall d’entrée et pour dix murs se trouvant face aux sorties des ascenseurs. C’est la contrainte liée au support d’accrochage des œuvres qui a donné à l’artiste l’idée de la forme à donner à l’ensemble du projet. Les murs face aux sorties d’ascenseurs sont en réalité ceux des gaines palières et doivent pouvoir s’ouvrir et se fermer. L'artiste a donc imaginé des pièces articulables, tout en gardant la notion de ruban, des banderoles construites sur une grille commune, à l’aide de modules interchangeables, dans l’esprit des jeux de construction en Tangram.

Chaque banderole est composée de plaques en acier inoxydable colorées selon le programme suivant : des rectangles pour donner une notion de plan, des triangles et des losanges pour simuler la perspective.

La banderole du hall est composée de 16 couleurs imprimées en sérigraphie par un système de combinatoires. Les 16 couleurs ont été choisies pour représenter chaque niveau de l’immeuble. Dans l’ordre : noir, blanc, rouge foncé, jaune foncé, bleu outremer, rose, vert émeraude, rouge vermillon, vert pomme, orange, jaune froid, violet, ocre, argent, brun et bleu clair.

 

11 pièces différentes, plaques en acier inoxydable, imprimées en ton direct par interpénétration et fluidité des encres (sérigraphies par l’auteur, sur les presses de c.k.éditions)
 

L'artiste

en 1956, Charles Kalt vit et travaille à Romanswiller, en Grand-Est. Il a suivi une formation en art, avec une spécialisation dans le domaine des arts imprimés à Strasbourg. Il explore pleinement les techniques pluridisciplinaires de l’impression : la gravure, la sérigraphie, la xylographie, l’impression offset à plat, etc. pour réaliser des œuvres sous forme d’estampes, de livres d’artiste, d’installations.

Son travail artistique interroge le paradoxe suivant : produire des pièces uniques, constamment réactivables par les procédés en série, les multiples. Le passage de la 2ème dimension de l’impression à plat à la mise en volume est une caractéristique de sa recherche. En 2003, Charles Kalt crée l’atelier d’édition d’art, c.k.éditionsil édite des artistes.

A partir des années 1990, Charles Kalt enseigne la gravure à l’école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg (ESADS). Il y est responsable du pôle impression.